Argentine, Chili, Bolivie, Pérou ou Colombie … ? Finalement, pourquoi choisir quand on peut faire les 5 ?!

Découvrez le voyage de 4 jeunes filles à travers l’Amérique du Sud.

Prenez 4 copines âgées entre 23 et 24 ans, 5 mois de liberté, 4 gros sacs à dos remplis à ras bords, un planning bien minuté, et 5 pays d’Amérique du Sud à visiter : vous avez les ingrédients de l’expérience vécue par Caroline, Pauline, Lauriane et Sophie.

Argentine

Inutile de penser garde robe et grosse valise, pour un périple de 5 mois en sac à dos, on voyage léger ! Quelques vêtements, des chaussures de marche à toute épreuve, un essuie, des baskets confortables, un bon canif, le guide du routard et une lampe de poche constituent quasiment tout l’attirail nécessaire dont nos jeunes demoiselles ont eu besoin.

Après 13 heures de voyage dont une escale à Madrid, bienvenue à Buenos Aires. La ville est gigantesque, et le métro bien utile pour ne pas se retrouver les pieds pleins de cloches.

Après quelques jours en ville, la troupe reprend l’avion pour de grandes étendues dénudées de buildings : la Patagonie. Située à l’extrême sud de l’Amérique cette région offre des paysages à couper le souffle : d’énormes étendues parsemées de lacs gigantesques d’une eau extrêmement claire et limpide entourées de glaciers. Autant dire que le climat a bien changé depuis Buenos Aires ! Chaussés de crampons, les filles sont parties en randonnée sur un glacier : une expérience unique !

Retour à la ville après un petit vol de deux heures : Mendoza vous ouvre ses bras. Pour les amateurs de vins, la ville est connue pour ses vignes et sa viticulture.

Depuis Salta, il est possible de louer une voiture pour réaliser, sans guide, le tour des villes avoisinantes : Humahuaca, Cachi et Cafayate.

Chili

D’un bond, les voici au Chili. Après un passage express à Santiago, direction San Pedro de Atacama, sans doute « un des plus beaux endroits du voyage » raconte Caroline. L’endroit est désertique, avec d’énormes lacs. Ici, la baignade est agréable car l’eau provient de sources d’eau chaude. Par contre, il n’est pas conseillé de boire la tasse ! L’eau est tellement salée qu’il est possible de flotter à la surface.

Bolivie

En Bolivie, les filles se sont posées à Tarija. Durant un mois, elles ont participé à un projet d’aide aux enfants en décrochage scolaire. Avec 15 autres volontaires, elles ont organisé des animations et aidé les enfants à faire leurs devoirs.

Après ce mois d’échange et de vie en communauté, il est temps de reprendre la route : direction le Salar d’Uyuni. Un incontournable à voir en Bolivie. Ce désert de sel s’étend sur 10 582 kilomètres carrés. Un endroit magnifique où vos photos souvenir seront plus que jamais réussies et spectaculaires car l’horizon s’étend devant vous dans une immensité blanche. Sans guide, il est impossible de se retrouver dans le Salar. C’est pourquoi nos 4 baroudeuses ont réalisé un tour organisé en 4X4 de plusieurs jours.

L’aventure continue en Bolivie, par la visite de Sucre, La Paz et encore bien d’autres villes. Il est ainsi temps de reprendre l’avion, pour l’Amazonie. Cette jungle mérite la réputation qui la précède, Caroline nous la décrit comme telle : « Tropicale, humide, remplie de moustiques et de bébêtes ; mygales et compagnies ». Pourtant, elle la recommande chaudement !

Pérou

Pour passer au Pérou, les filles prennent le bus et longent le lac Titicaca, où elles admirent les maisonnées en roseaux qui pullulent sur l’eau. De nombreux habitants vivent sur le lac.

De Cuzco, l’ascension pour le Machu Picchu commence. Ce lieu est « magnifique, et à voir absolument au moins une fois dans sa vie ». Avant d’arriver au gîte qui ouvre sur l’ascension, les visiteurs peuvent choisir entre le train ou la marche. La marche est assez physique, les personnes âgées s’entassent dans le train alors que les plus jeunes longent les rails. Arrivés au village, tout le monde dort aux gîtes afin d’entreprendre l’ascension dès les premières lueurs de l’aube. Une marche difficile, dont la vue sur la cité inca fait oublier toute la souffrance physique.

Avant de quitter le Pérou, les filles visitent Lima, la capitale située en bord de mer.

Colombie

Pour se rendre en Colombie, l’avion est une étape obligée afin d’éviter l’équateur, jugé trop dangereux pour un groupe de quatre jeunes filles.

Arrivées à Bogota, les filles se rendent à Salento, dans les régions des plantations de café.

Et déjà elles reprennent l’avion depuis Medellin pour le nord de la Colombie, direction la mer des Caraïbes. Loin des montagnes et des randonnées, place aux tongs et bikinis. Pour notre quatuor, une petite leçon de surf s’impose ! Et ce n’est pas tout, les filles s’initient également à la plongée sous marine ainsi qu’au kitesurf.

En Colombie, il n’est pas rare qu’on leur propose de la drogue, et qu’elle se sentent la nuit tombée moins en sécurité. Toutefois le séjour se passe sans encombres et les filles sont agréablement surprises par la gentillesse des colombiens.

Nos baroudeuses terminent leur voyage par la pointe de l’Amérique du Sud : Punta Gallinas, un « must » selon Caroline. L’endroit est désertique et face à la mer des caraïbes.

5 mois sont déjà passés, et il est temps de rentrer. Depuis Punta Gallinas, les filles reprennent le cœur lourd le bus pour Carthagène. Un avion les emmène ensuite à Bogota. Depuis la capitale, elles reprennent l’avion direction Bruxelles, avec une escale à Madrid.

Alors … Quand est-ce qu’on part ?